Le nouveau visage de la banque privée en Afrique
Safe,Deposit,Lockers,In,A,Bank

Le nouveau visage de la banque privée en Afrique

Auteur/autrice

  • Tawanda Karombo

    Tawanda Karombo est un journaliste zimbabwéen qui couvre la banque et la fintech en Afrique. Il écrit régulièrement pour les magazines Global Finance, Quartz Africa, The Times, Forbes Africa et Sunday Times.

Safe,Deposit,Lockers,In,A,Bank
Photo par Dabarti CGI sur Shutterstock

La gestion de patrimoine et la manière de gérer les incertitudes liées à la pandémie façonnent de nouvelles approches de la banque privée en Afrique.

Alors que les institutions financières internationales telles que le Crédit Suisse se retirent de la gestion de patrimoine et de la banque privée en Afrique, d'autres institutions financières internationales, des banques panafricaines et régionales et certains acteurs locaux prennent le relais.

En février, le Crédit Suisse a conclu un accord avec Barclays pour que la banque britannique - qui s'est retirée de la région africaine après s'être séparée d'Absa il y a quelques années - reprenne ses clients fortunés sur neuf marchés africains. L'accord englobe la banque privée et la gestion de fortune. 

Cette décision a été prise alors que le Credit Suisse a annoncé son retrait des « marchés non essentiels de la gestion de fortune, principalement en Afrique subsaharienne », à l'exclusion du lucratif marché sud-africain. Les marchés concernés sont le Ghana, la Côte d'Ivoire, le Botswana, le Kenya, l'île Maurice, le Nigeria, les Seychelles, la Tanzanie et la Zambie.

Selon un rapport de Forbes, le total des actifs...

Cet article est réservé aux abonnés.

Il vous reste plus de 80% de l’article à lire

Abonnez-vous à Alke Finance
Abonnez-vous aujourd’hui. Annulez à tout moment.
  • Décryptez les transformations qui bouleversent la banque et la finance en Afrique
  • Identifiez rapidement les opportunités et risques de votre écosystème
  • Obtenez un large champ de perspectives à l’échelle du continent africain
Contactez-nous pour créer un compte: Cliquez ici.

Si vous avez déjà un compte, entrez votre email et votre mot de passe dans le formulaire ci-dessous pour vous connecter.

S’abonner
Notification pour
0 Comments
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

A lire également

Sur le même sujet